mes-biquettes

mes-biquettes

Aimer les Animaux ici les Caprins

pixiz-17-03-2016-09-24-35.jpgCi-dessus vous avez Pepette, Eclispe, Ourt

 

 

Les aimés est une chose, il faut d'abord vous armer de patience, de courage et ne pas avoir peur de travailler. Ils ne se passe pas un jour sans qu'elles vous rendent la vie difficile (mâle, femelle, petits).

 

 

gif-papil-1.gif

 

Dit-vous que l'animal est là selon votre volonté !!! donc il n'est pas responsable de vous ennuis du quotidien (aujourd'hui la vie est dur financièrement), savoir se privé pour les nourrir est bien présent et il faut le faire.

 

Beaucoup dirons faites appel à un maquignon 20€ par tête et il viendra les chercher pour les abattoirs, 

Alors réfléchissez bien.

 

Surtout si vous n'avez pas la place, ou un abris ou de quoi à les nourrir correctement il est mieux d'envisager de les vendre ou de les donnés (bien placés), car très vite l'animal tombera malade pas de soins car vous ne pourrez faire intervenir un vétérinaire, ou amaigrissement et décés par la suite dans de fortes souffrances (j'ai assisté à ça et croyais moi, il faut avoir les nerfs solides pour ne pas dire ce que l'on pense aux personne qui sont en face de vous).

 

Malheureusement aujoud'hui beaucoup de personne prenne chien, chat etc sans savoir sans occuper et les abandonnes par la suite.

 

Un animal crée des liens avec vous plus fort que vous ne le pensez, ils savent qui vous êtes, et l'amour que vous leur porter ils savent vous le rendre. Ils comprennent comme les chèvres plus de 100mots, ils ressentent votre tristesse, vos peines, vos joies.

 

 

 

33832.gif

 

 

 

Les animaux ne nous appartiennent pas.

 Nous n’avons pas le droit d’en disposer, que ce soit pour notre alimentation, notre habillement, nos loisirs ou nos expériences scientifiques.

 

 

SJ-ylfQ7jxIal07qwjdw-4DQqP8.png

 

 

 

Voilà ce que l'humain est capable de faire envers les caprins (ici laiterie de biquettes), après elle parte à l'abattoir si on peut dire.

 

Sur la photo ci-dessus, une patte arrière d'une autre chèvre. Quand nous l'avons prise, elle avait l'articulation très gonflée, remplie de pus, due à une blessure non-désinfectée. La chèvre avait de la fièvre, d'horribles douleurs... Alors qu'elle ne marchait plus que douloureusement  avec trois pattes, il l'a toujours fait monter sur la table de traite, jusqu'à ce qu'elle n'y arrive plus.

 

                         DSCF4778.JPG

 

 

   DSCF4785.JPGDSCF4835.JPG
 
 

 

 

 

DSCF4603.JPG

 

 

Des 22 chèvres que nous avons prises, une n'a malheureusement pas survécu et 5 autres sont toujours sous soins vétérinaires. 

 

La chèvre blanche, sur la photo ci-dessus, n'a vécu qu'une semaine chez nous. Nous avons tout tenté pour la sauver, en vain...

Elle avait une grave pneumonie.  70% de ses poumons étaient déjà complètement encombré et qu'il était trop tard pour la sauver. 

L'éleveur ne l'avait jamais soignée, pire encore, l'a exploitée (lait) jusqu'aux derniers instants.

Elle n'arrivait plus à se tenir debout. C'était trop épuisant pour elle. Elle était dans un état squelettique ; elle a passé ses derniers jours chez nous seulement à manger, tellement elle avait faim.

 

DSCF4761.JPG

 

Aujourd'hui je rends hommage à ses associations et à ces personnes qui sauvent tous les animaux et se battent pour eux, la récompense la voilà ci-dessus elles sont heureuse de voir le jour de sortir sans prendre des coups de pieds ou de bâtons, manger de l'herbe du foin à volonté enfin le bonheur pour le restant de leurs jours.

 

 

 

domi22.gif

 

 

 

 

Pour ma part les aimés c'est une grande importance il n'y a pas que les chèvres, mon chien (celui de ma fille), mes chattes.

Ce sacrifier pour eux c'est normale, il n'ont pas demandé à venir ils sont là !!! alors assumons notre devoir et faisons que leur vie soit plus ou moins belle.

 

L'humain a tendance à prendre l'animal comme un objet de fantaisie, ou de guerre, d'argent, mais ne n'a jamais conscience que les animaux peuvent aider l'humain : 

- pour les enfant handicapés physique ou moteur

- pour les personne âgées elles leur tiennent compagnie un compagnon c'est fort,

- pour certaine maladie les animaux vous apportent calme et sérinité

- pour d'autre ils vous donnent une leçon de vie.

 

L'animal ne vous abandonne pas c'est l'hêtre humain qui l'abandonne.

 

Moi j'ai choisi de les aimés même dans leur départ (maladie ou vieillesse) en étant tjrs auprès d'eux jusqu'à la fin (aux détriment de ma douleur, de mes larmes), je les aient serrés contre moi jusqu'au dernier souffle.

 

Ca c'est aimés vos animaux.

 

 

 

pixiz-28-03-2016-19-57-47.jpg

 

 

 

 

Enregistrer



28/03/2016
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres