mes-biquettes

mes-biquettes

Repas, Détente, Jeux

images (7).jpg

 

 

110726121430379786.gif

 

Ce n'est qu'une caricature, mais il faut savoir qu'une chèvre (bouc) sont très amoureuse de leur propriétaire on peut dire que le contenu de cet article représente cette image.

Du printemps à l’automne, la chèvre trouve une grande partie de son alimentation au pré. En hiver et jusqu’à la fin de la mauvaise saison, sa ration doit être complétée par du foin ou des fourrages verts. Une chèvre adulte consomme de 1 à 2kg de foin par jour ou environ 12kg de fourrages verts/jour (2,5kg de bon foin équivalent à environ 10kg d’herbe ou de fourrages verts). On peut également compléter la ration des chèvres avec des céréales (par exemple, blé, orge et avoine), des aliments concentrés tels que par exemple de la pulpe de betteraves, des tourteaux d’arachides ou de soja, des fruits. S’il y a des arbres sur leur parcours, les chèvres peuvent aussi en consommer les feuilles. Il est souhaitable qu’une pierre à sel soit mise à la disposition des animaux, en particulier lorsqu’il fait chaud.

 

La nourriture doit être de bonne qualité. Le foin ou du tourteau moisis peut intoxiquer les chèvres. Les mangeoires doivent rester propres et la nourriture non consommée doit être jetée.

 

Les filets à foin ne devraient pas être utilisés pour les jeunes chevreaux et les chèvres à cornes afin d'éviter qu'ils ne s'y empêtrent.

 

biqarbre.jpgimages (10).jpg images (5).jpgsel.jpg 


 

Une chèvre en bonne santé a le poil brillant, la truffe humide, l’œil vif et propre, est alerte et rumine. Ses oreilles se déplacent au moindre bruit. La température normale des chèvres est de 39-40C°.

Les signes de mauvaise santé d’un caprin comprennent : apathie, perte d'appétit, baisse de la lactation, absence de rumination, écoulements des yeux, du nez ou de la bouche, salivation excessive, toux persistante, inflammation des articulations ou d'autres parties du corps, claudication, diarrhée, décoloration du lait ou de l'urine, gonflement, prolapsus vaginal ou rectal, grattements ou frottements fréquents, perte de la condition physique, modifications de comportement y compris perturbation de l'organisation hiérarchique et, dans certains cas, le fait de se tenir éloigné du troupeau. (source : recommandation concernant les chèvres du conseil de l’Europe)

 

9704523-illustration-de-la-caricature-de-ch-vre-ferme.jpg

Les chèvres sont bien moins armées pour affronter le froid que les bovins ou les moutons. Leur pelage est très fin et peu dense, et elles ne disposent que d’une très fine couche de graisse sous la peau. Elles pourront toutefois supporter de basses températures si elles y sont habituées et si le froid s’installe progressivement.

Parce qu’il est très fin, le pelage des chèvres les protége également très peu de l’humidité. Il est donc indispensable que les chèvres disposent d’un abri qui les protége à la fois du vent, de la pluie et de la neige. Les chèvres attachées à un piquet doivent avoir un abri lorsqu’il pleut ou doivent être rentrées.

Lorsqu’il fait froid, il est important que les chèvres reçoivent une alimentation plus énergétique, car elles vont brûler davantage de calories

 

abri-chevres.gif  images (9).jpg 

 

Les chèvres supportent mieux la chaleur que le froid. Toutefois, lorsque les températures sont élevées, il est important de leur offrir des lieux ombragés. Attacher une chèvre en la laissant exposée en plein soleil est une pratique inacceptable. Elle devrait être déplacée là où elle peut trouver de l’ombre. Certaines races résistent mieux aux fortes chaleurs. Il s’agit notamment des races africaines.

Une chèvre qui a trop chaud halète. C’est lorsqu’il fait chaud et que le taux d’humidité de l’air ambiant est élevé (80% ou plus) que les chèvres souffrent le plus de la chaleur ; elle peuvent alors être victimes d’un coup de chaleur.

 

Leurs estomac bien plein elle se mettront obligatoirement à l'abri des arbres faire une sieste et bougerons à la fraîcheur que ce soit pour manger, boire ou s'amuser.

 

ombre-chevres.gif 

20140505_142851.jpg Eclipse & Maya


20140516_150005.jpg Lily & Anita


20140505_142911.jpg Noisette & son petit

 

 

Pour les chevreaux cela sera le repos mais aussi une partie de courses entre eux ils s'arrêtent très peu, et la malgré la chaleur ils continuent, le problème c'est que ce sont des petits et ils montent vite en température du à la chaleur.

Ils sautent, grimpent partout même les chèvres les plus hardies.

 

 chevre_029.gif

figurine-chevre-buddy-1226158936.jpg

 

bv000018.thumb.jpg  images (8).jpg Photo0001.jpg sur le toit de la bergerie

 

 Ourt

Photo0197.jpg 

 

ils vont sur les tracteurs, dans les brouettes etc............


nouvelles photos 2012 076.jpg DSCN0336.JPG
 Muxu ci-dessus


Photo0791.jpg
Impérator avec le petit de Noisette


20141120_131522.jpg
Lola

Enregistrer



31/01/2015
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres